Étude de cas : Natixis


Profil de la société

Natixis, qui a officiellement vu le jour en 2006, est issue du regroupement des activités de banque de financement et d’investissement, de gestion d’actifs et de services financiers des groupes Banque Populaire (Natexis) et Caisse d’Épargne (Ixis-CIB). 15e groupe bancaire européen en termes de fonds de catégorie 1 (Tier 1), Natixis est aussi le 4e groupe bancaire français dont les fonds propres excèdent 16 milliards d’euros.

Les activités de Natixis s’articulent autour de 6 métiers – banque de réseau ; banque d’entreprise et d’investissement ; gestion d’actifs ; capital-investissement et gestion de patrimoine ; services financiers spécialisés et gestion du poste clients.


logo-natixisENJEU

  • rationaliser l’architecture systèmes et clarifier l’architecture applicative
  • instaurer un référentiel centralisé d’envergure mondiale pour les applications et les interfaces
  • réduire le nombre d’applications et d’interfaces, et mettre en place une gestion anticipative du portefeuille applicatif

SOLUTION

  • Création d’un schéma et d’un référentiel applicatifs
  • Descriptif exhaustif des procédures et des processus métier organisationnels

Enjeu

Sur les marchés de capitaux, l’innovation est une question de survie et le délai de commercialisation un facteur de réussite primordial. Mais ce souci de l’innovation et des délais va généralement de pair avec une architecture de systèmes d’information extrêmement complexe. Avant la fusion, Ixis-CIB comptabilisait plus de 400 applications et quelque 500 évolutions informatiques en production par mois. Une complexité qui alourdissait le coût de maintenance, aggravait le risque d’exploitation et, en fin de compte, représentait une menace potentielle pour l’agilité d’ensemble. D’où la nécessité de simplifier l’architecture système. L’objectif à court terme consistait à clarifier l’architecture applicative et à instaurer un référentiel centralisé d’envergure mondiale pour les applications et les interfaces. À long terme, il s’agissait de réduire le nombre d’applications et d’interfaces, et de mettre en place une gestion anticipative du portefeuille applicatif.

Solution

Par sa faculté d’adaptation, Casewise Suite recadre constamment le système informatique de NATIXIS en l’alignant sur cet impératif d’innovation.

Le recours à Casewise Modeler dans une banque d’entreprise et d’investissement permet de mettre en adéquation le système informatique et l’impératif métier d’innovation et d’agilité.

Ixis-CIB a mis en œuvre Casewise Modeler pour constituer un schéma applicatif articulé sur la cartographie des procédures et des processus de l’entreprise. L’objectif à long terme consistait à simplifier le système informatique et à satisfaire aux exigences d’innovation, en maîtrisant les coûts et les risques d’exploitation. Après un premier succès, le projet, qui a été arrêté en raison de la fusion et de la création de Natixis, reprendra avec des objectifs identiques, sur le périmètre complet de la banque d’entreprise et d’investissement Natixis.

Le schéma et le référentiel applicatifs d’Ixis-CIB ont été créés avec Casewise Modeler. Sachant que Casewise Modeler a été déployé pour les analystes évoluant au sein du service informatique et des divisions métier. En parallèle, un autre projet a été lancé visant à décrire les procédures et processus métier Ixis.

Résultats

L’objectif à court terme a été mené à bonne fin sur le périmètre Ixis-CIB, mais le projet a ensuite été stoppé du fait de la fusion. Au cours de celle-ci, le schéma applicatif a été précieux pour cerner les incidences des choix opérés par les différents secteurs d’activité. À présent que le choix des applications cibles est derrière nous, le moment est venu de cartographier la nouvelle architecture applicative, y compris celle des systèmes Natexis, d’autant que l’exigence de simplification est accrue, la fusion ayant engendré encore plus de complexité et de redondance. Le projet peut redémarrer !

Les nouveaux objectifs sont les suivants :

  • Créer une vue d’ensemble de l’architecture applicative de la banque d’entreprise et d’investissement
  • Lier les schémas applicatif et d’infrastructure
  • Lier les schémas applicatif et de processus
  • Intégrer l’analyse des risques et l’analyse financière pour disposer d’une vue d’ensemble sur le portefeuille applicatif
  • Rendre l’outil plus convivial, grâce à une interface plus user-friendly.