Étude de cas : Eurocontrol


Profil de la société

Eurocontrol est l’Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne. Le tout premier objectif de cette organisation, qui compte 36 États membres, consistait à développer un système pan-européen de gestion du trafic aérien (ATM, Air Traffic Management). Sa réalisation s’avérait indispensable pour relever les défis, actuels et à venir, auxquels est confrontée l’aviation, en l’occurrence maîtriser la croissance escomptée du trafic aérien, en préservant un niveau de sécurité élevé, réduisant les coûts et respectant l’environnement.


eurocontrol_logoENJEU

  • Instaurer un système de gestion de la qualité pour obtenir la certification ISO 9001

SOLUTION

  • Modéliser 400 processus
  • Définir un méta-modèle
  • Analyser les processus métier d’ensemble
  • Communiquer tous les processus via le web et les documents Word chaque mois

CFMU (Central Flow Management Unit)

Assurer et préserver un service de gestion et d’optimisation des flux aériens (ATFCM, Air Traffic Flow and Capacity Management) de qualité irréprochable pour le compte des usagers, selon les règles et principes ATFCM convenus.

Eurocontrol n’a pas tardé à instaurer un système de gestion de la qualité renforçant la crédibilité de la CFMU à l’égard de ses parties prenantes. L’Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne se devait en effet de mettre en place un système convivial via le web, faisant référence pour l’ensemble du personnel CFMU, et qui lui permettrait de décrocher la certification ISO 9001:2000. Actuellement, une nouvelle édition de son système de gestion de la qualité sort chaque mois.

Enjeu

  • Il fallait mettre rapidement en place un système de gestion de la qualité en vue d’obtenir et de conserver la certification ISO 9001, et satisfaire ainsi à l’ensemble des contraintes des utilisateurs.

Solution

  • Corporate Modeler a servi à modéliser les 400 processus de la CFMU.
  • Le méta-modèle défini a permis d’identifier la « cible » de la modélisation.
  • Automodeler a importé la documentation de processus ainsi que d’autres données à partir des outils en place.
  • Les processus ont été analysés dans le cadre d’une série d’ateliers, et le contenu actualisé avec Corporate Modeler.
  • Les liens vers les procédures et la documentation existantes ont été préservés.
  • Les versions HTML et Word sont actualisées chaque mois.
  • Des rapports sont régulièrement créés dans Excel pour diffuser des actualisations plus fréquentes.

Résultats

  • Corporate Modeler a renforcé la crédibilité de la CFMU auprès des parties prenantes.
  • Corporate Modeler a permis une gestion efficace des processus.
  • Corporate Modeler a facilité l’identification des goulets d’étranglement.
  • Les processus font à présent référence dans le cadre des audits auxquels est soumise l’organisation.
  • Exploitation des modèles au sein de l’organisation en hausse constante. Actualisation systématique du système de gestion par la production régulière (mensuelle) de nouvelles versions de contenu.

Pourquoi Casewise ?

  • Pour la facilité avec laquelle le méta-modèle peut être adapté
  • Pour la convivialité de son outil Modeler
  • Pour la qualité de production de son outil Publisher